Salut tout le monde! 

Comme ça fait longtemps, je vous pose la question cruciale: Comment ça va?

Je sais pas si ça vous intéresse beaucoup, mais je vais vous raconter un peu ma vie, pour justifier mon absence prolongée. 

Je l'ai beaucoup dit depuis la rentrée, mais je suis dans un lycée super. Pour ceux ou celles qui vivent dans les environs de la région Rhône-Alpes, ou même aux quatre coins de la France, et qui comptent faire de l'art leur métier plus tard, c'est le lycée Marie-Curie à Échirolles, avec internat, etc, etc... Moi je suis pas en internat, j'habite à 1/2 heure de tram d'Echirolles.

Bref. J'y ai fait des rencontres géniales, j'ai jamais connu une ambiance comme ça scolairement. Mais à côté de ça, j'ai une dose de travail tout aussi incroyable. C'est dur de suivre le programme normal plus 6 heures d'arts-appliqués par semaine. Il faut tenir le rythme, ça c'est sûr, et mes notes ont chuté ce premier trimestre, en comparaison avec l'année dernière. Je suis passé de 16 de moyenne à 12.7. Ça fait mal aux fesses.

Et puis, moralement, j'ai incoryablement changé aussi. J'ai beau être toujours un peu timide, j'ai quand même beaucoup plus de facilité à parler aux gens et à aller vers les autres. J'ai même été élue déléguée de ma classe, alors que je ne m'y attendais pas du tout. Cette année, on a tous gagné en maturité. J'ai fais mes expériences, mes erreurs, mes grosses erreurs, mes faux-pas.

Cette année, je me rends compte que j'ai une chance de fou en ce qui concerne mon entourage. Non seulement j'ai des amis irremplaçables, alors que certains amis que je connais depuis 4 ans m'ont déçue; mais en plus, j'ai une famille en or.

Je me rapproche de Marcus qui a deux ans de moins que moi. Maintenant qu'il commence à entrer dans le monde des ados (les poils, tout ça...) on recommence à avoir les mêmes centres d'intérêts, comme quand on était gosses. Avant, les jeux vidéos, les jeux de cartes, les pokémons. Et maintenant, c'est les films, les podcasts, la musique (et toujours un peu les pokémons).

Mais mieux de ça, j'ai des parents plus que tolérants, qui supportent toutes mes sautes d'humeur, qui m'encouragent à 200% dans la voie que j'empreinte, qui acceptent le fait que je fasse mes erreurs et mes expériences. Et je crois que je ne les remercierai jamais assez. Je suis fière que quand j'invite des amis à la maison, en me partant, ils me disent "Ils sont trop cools tes parents!", ou alors "Tes vieux ils m'ont fait tripper!".

Bref. Ensuite, il y a eu des bas aussi, il y en a toujours. Mais je préfère vous exposer le côté joyeux.

Je relis mon texte, et je me dis que c'est con qu'à 15 ans, on commence  parler philosophie comme une vieille. Pour qui je me prends, hein?

Tout ça pour vous dire que, cette année, je pourrais pas continuer le blog. J'ai trop à faire et trop sur ma pensée. Le dernier poste s'agira des dessins de Bimzy et Chowkarou.

Je reviendrai dans la blogosphère, alors ne m'oubliez pas, s'il vous plait, continuez à venir faire des tours de temps en temps, parce que je referai un autre blog, peut-être sous un autre nom,  mais je reviendrai, je suis sûre. 

 

 

Au fait... Je me suis fait les cheveux rouges. :)

 

Gardez le SMILE!